Home / Lieux et pays / Trois temples à visiter au Japon

Trois temples à visiter au Japon

Vous allez partir en voyage au Japon, voici quelques temples incontournables dont la visite vous plaira sûrement : le temple Kyomizu-dera, le temple Senso-ji et le temple Kinkaku-ju.

Le temple Kyomizu-dera

Le temple Kyomizu-dera est un des sites favoris des touristes au Japon, on le reconnait aussi sous le nom de temple Kyomizu. C’est à l’est de Kyoto que ce monument historique a été érigé, il s’agit d’un ensemble de temples bouddhiques et shintoïstes. Il fait partie du patrimoine culturel de l’Unesco depuis l’année 1994. Ce site fut construit en l’an 778 lorsque l’époque Nara s’acheva, c’est Sakanoue no Tamuramaro qui l’a édifié suivant la tradition nippone. Le nom de ce temple tire son origine de la chute d’eau faisant partie du complexe. D’ailleurs son nom signifierait en français eau pure. D’autres temples du complexe attendent les visiteurs notamment le temple Jishu-Jinja. Les visites nocturnes sont autorisées.

Le temple Senso-ji

Le temple Senso-ji est un temple bouddhiste, sis à Tokyo en plein cœur du quartier d’Asakusa. Il s’agit du plus vieux temple de la ville, spécialement dédié à une déesse appelée Kannon. Sa construction pris fin en l’an 64, son histoire est liée à une légende à laquelle la population locale y croit fortement. D’ailleurs, en 1649, elle fait honneur à ces trois hommes en les élevant au rang de divinités. Pour accéder au temple, il faut passer par la porte de tonnerre ou la Kaminarimon. La meilleure période pour visiter le temple est le troisième week-end de mai où la Sanja Matsuri est célébrée. Cet événement attire plus de 2 millions de visiteurs tous les ans.

Le temple Kinkaku-ju

Le temple Kinkaku-ju connu aussi en tant que Temple du Pavillon d’or est également localisé dans la capitale japonaise, à Tokyo. Il est composé d’un pavillon d’or, un édifice agrémenté d’or et situé au cœur de son jardin. C’est cette partie qui fait d’ailleurs la renommée du site. Son histoire commence en l’an 1220, à l’origine, il abrita les reliques bouddhistes. Le temple Kinkaku-ju est un temple d’une élégance incomparable, comportant deux étages. Le rez-de-chaussée est appelée Ho-sui-in, le premier étage Cho-on-do, et la dernière Kukkyo-cho.

Check Also

Ce qu’il faut découvrir en Crète

Considérée comme la plus grande île grecque, la Crète se distingue par sa beauté naturelle ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *